Baby update : 28 semaines

28weeks

Cette semaine marque la fin de mon deuxième trimestre de grossesse, dernière ligne droite !
Notre crevette fait un peu plus d’un kilo et mesure une bonne trentaine de centimètre.

Et cette semaine, sous vos yeux ébahis, j’ai testé pour vous : la grippe pendant la grossesse. Grosso modo, tu as envie de mourir et tu ne peux pas te soigner décemment. Cool.
Comme je vous en parlais ici, mon mari m’a généreusement refilé sa grippe. J’ai donc passé mon week-end de trois jours très ensoleillé (tu la sens la déception/le désespoir dans ma voix?) sous ma couette à trembler comme une feuille, contrôler ma température et mourir d’un rhume.

Bah oui parce que si tu fais trop de fièvre, bam, accouchement prématuré. On va finir par la faire cette valise de maternité hein, parce que deux fausses alertes en deux semaines, ça va aller ho.

Si on fait abstraction de ça, je dirais que ces trois jours alités ont été bénéfiques à mon dos puisqu’en arrivant chez le kiné mardi matin, je n’avais pas mal. J’ai bien dit « en arrivant ». Quand j’en suis ressortit, je souffrais le martyr. Allez comprendre, vous aussi. « Votre dos c’est du béton, vous êtes anxieuse? » Bof, comme quelqu’un qui va devoir démouler un bébé d’approximativement 3kgs pour la première fois quoi, la routine.

Plus sérieusement, ça commence a être un peu hard les journées au boulot, en fin de journée je me sens pas super bien. J’ai toujours des contractions régulièrement mais c’est pas encore trop gênant.

Pas trop de nouvelles du côté de mon épiderme non plus. Mon nombril, en revanche, commence à ne plus vouloir rester en place. Selon comment bébé se met, il ressort ou non. Bon, au moins dès fois il est rentré.

Ma p’tite maman arrive dans 3 semaines et on va faire tout plein de trucs de filles ensemble, ça va être chouette. Je vais aussi pouvoir passer du temps avec ma petite sœur (enfin, une de mes nombreuses sœurs), on en a pas trop l’occasion donc c’est cool. J’ai hâte.

Si les Lyonnaises qui me lisent connaissent une bonne sage-femme pour la prépa à l’accouchement je prend.

Bon sur ces belles paroles, à la semaine prochaine !

 

  

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *