Baby update : 34 et 35 semaines

DSC_0004

Plus la fin approche et plus c’est dur !
Bébé bouge toujours comme il faut, elle est bien descendue. Elle fait environ 2,5kg pour le moment.

J’ai été malade TOUTE la semaine dernière. J’avais des douleurs atroces dans le flanc gauche et ça irradiait dans le dos. Je ne savais pas du tout d’ou ça venait, j’ai pris des antidouleurs mais rien à faire. Et puis samedi, je n’en pouvais plus de ne pas dormir à cause de la douleur alors on est allé aux urgences ! (LA PIRE IDEE DE MA VIE).

On est arrivés la-bas vers 9h45, ils nous ont fait aller en maternité pour voir si ce n’était pas un problème avec bébé. Mais aucun soucis de ce côté la, j’avais des contractions mais comme d’habitude, le coeur de bébé était stable.

Donc on est retournés aux urgences, il était 11h environ, et c’est la que l’enfer commence. J’ai attendu jusqu’à 13h45 pour qu’on me prenne en charge. Après ça, on m’a pris ma tension, mon pouls et ma glycémie et j’ai attendu, attendu, attendu… 2h que le médecin daigne passer me voir. Je n’avais rien manger depuis 8h30 le matin et je commençais à être en hypoglycémie. Le médecin m’ausculte 2 minutes et me dit que c’est soit une infection urinaire, soit lié à des problèmes de transit. Okay. Et puis j’attends… 1h… 2h… Je ne savais même pas ce que j’attendais ! Finalement une infirmière vient me voir pour me dire que je vais faire une échographie de mes reins pour être sure que ce ne sont pas des coliques néphrétiques. Sauf que l’échographe n’est pas à l’hôpital parce qu’on est samedi et qu’il ne se déplace pas pour UNE SEULE consultation. Donc j’ai du attendre que deux autres personnes aient besoin d’une écho pour qu’il se décide à venir. (SYMPA JE SAIS.)

Il arrive à 18h, je passe mon écho, il était super condescendant j’ai cru que j’allais l’immoler. M’enfin passons. Pas de problèmes de reins. J’attends à nouveau pour l’ordonnance que le médecin doit me donner. ET VOILA ON PEUT RENTRER. Sans anti-douleurs, sans savoir ce que j’ai. J’ai vraiment eu l’impression de perdre ma journée pour rien.
On est rentrés à la maison il était 19h20. OUI OUI. On a passé 9h aux urgences pour repartir avec du Movicol et les mêmes douleurs qu’à l’arrivée. Comment pourrir son samedi en une leçon.

Le seul bon point c’est que j’ai pu entendre le coeur de ma petite crevette pendant une grosse demie heure. C’était chouette.

Le problème, c’est que du coup j’avais toujours mal et on était pas plus avancé. Donc je suis retournée aux urgences mardi matin puis chez mon gynécologue (qui m’a fait une petite écho pour me remonter le moral, roooh trop gentil) pour trouver une solution parce que j’étais au bord de la faillite émotionnel. Finalement, le gynécologue a eu la merveilleuse idée de me dire d’aller prendre rendez-vous chez un ostéopathe. Chose que j’ai faite et j’ai eu un rendez-vous mercredi matin. (Si t’es sur Lyon que tu cherches une ostéopathe du tonnerre, tu peux cliquer ici). Elle m’a donc remis trois vertèbres en place et le bassin aussi et c’était divin. Okay sur le coup c’est pas super agréable mais après, on se sent carrément mieux. C’est bien MAIS j’ai toujours cette douleur sur le flanc gauche. Sauf que maintenant ça passe avec les anti-douleurs. Comme on ne sait pas ce que c’est, je crois que je vais me la farcir jusqu’à la fin de ma grossesse.

Mais vous voulez une bonne nouvelle ? Le gynéco m’a dit que j’en avais pour 2/3 semaines tout au plus et qu’il ne me voyait vraiment pas aller jusqu’au terme. EH BAH VITE VITE parce que j’ai mal.

Bon eh puis comme j’écris cet article au fil des jours, je vous update en live. Hier on est allés à la maternité parce que j’ai eu des contractions toutes les 4 minutes pendant 6 heures mais ce n’est que le tout début du travail. La dilatation du col a commencée, les contractions sont plus ou moins régulières et le bouchon muqueux s’est fait la malle. On tient le bon bout !
Notre petite Paupiette arrivera peut-être plus vite que prévu !

A la semaine prochaine !

  

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *