Bouchons au porc

Quand je suis allé à la Réunion en mai 2013, j’ai eu l’occasion de goûter à la merveille culinaire que sont les bouchons. En arrivant en Métropole j’ai essayé d’en retrouver mais en vain.

Un soir avec mon mari, on est tombé sur une recette et du coup on s’est lancé ! Ce ne fût pas une mince affaire mais ça valait le coup ! La farce n’a, je trouve, rien à voir avec celle des bouchons que j’ai pu goûter à Barachois mais elle n’est pas mauvaise.

Quand j’en referais, je n’utiliserais pas de choux car il a un goût trop prononcé par rapport au porc.
D’ailleurs si vous avez une bonne recette pour la farce je suis preneuse !

Bouchons au porc (40 bouchons environ) :

  • 250g de farine
  • 20 cl d’eau
  • 2 blancs d’œufs
  • 500g de poitrine de porc
  • 100g de chou
  • 2 càs de ciboulette
  • Sel
  • Poivre

La pâte a besoin de reposer une heure au frigo, donc c’est par ça qu’on débute. Mélanger dans un saladier (ou mixeur) la farine, les blancs d’œufs, 1 cuillère à café de sel et versez l’eau au fur et à mesure que vous travaillez la pâte. Vous n’allez normalement pas utiliser toute l’eau. Lorsqu’elle fait une boule qui ressemble à la photo ci-dessous, filmez et mettez la au frais 1 heure.

Ensuite, on prépare la farce. Mettre dans le mixeur le chou, la poitrine de porc avec 1 càc de sel et un peu de poivre. Lorsqu’elle est bien mixée, ajoutez la ciboulette hachée.

Lorsque ça fait une heure que la pâte repose au frais, sortez la. Étalez la à 1mm maximum de hauteur, c’est très important elle doit être très fine.
Dans du carton ou du papier bristol, découpez un carré de 8cm sur 8cm qui vous servira de patron, ou utiliser un emporte pièce carré.
Découpez des carrés de pâtes, mettez une petite boule de farce et pliez en suivant les instructions suivantes :

La boule de farce au milieu du carré de pâte

La boule de farce au milieu du carré de pâte

On attrape les 4 coins et on les remontent au milieu

On attrape les 4 coins et on les remontent au milieu

On attrape les morceaux de pâtes entre les coins et on les fixe au dessus en pinçant légèrement

On attrape les morceaux de pâtes entre les coins et on les fixe au dessus en pinçant légèrement

C’est un peu fastidieux mais on prends rapidement le coup de main et ça va tout seul.

On fait bouillir une grande marmite d’eau et lorsque ça frémit, on peut mettre les bouchons en évitant qu’ils se touchent entre eux. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface.

On déguste avec du piment chinois, de la sauce soja ou du ketchup !

  

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *