Faire aimer les légumes à vos enfants, comment ?

Faire manger/aimer les légumes (et des fruits) à son enfant c’est le combat de bien des parents. Le mien également, de plus en plus. Jusqu’à 16-17 mois, ma fille mangeait de tout sans rechigner et maintenant qu’elle en a 21, ça commence à être un peu plus compliqué. Elle trie dans son assiette, ne veut pas manger les légumes, fait des caprices à table et j’en passe. Alors je vais te donner mes plus chouettes astuces pour encourager ton enfant à manger des légumes et des fruits.

1 – L’exemple

Toujours des légumes et des fruits frais à la maison

Une des choses que j’ai remarqué c’est que si ma fille ne veut pas goûter à quelque chose mais que je lui dis « ok je vais goûter et ensuite c’est ton tour », en général elle goûte. Des fois les enfants sont impressionnés par la nouveauté et ce qui leur est étranger peut les rebuter un peu. Il suffit de les rassurer en montrant l’exemple. Les enfants veulent souvent faire comme les grands. Voir que vous mangez la même chose que lui peut l’inciter à manger ce qu’il y a dans son assiette (ça ne marche pas à tous les coups… Mais des fois, si!).

L’alimentation de votre enfant reflète souvent la votre. Si vous détestez les légumes, il se peut que votre enfant aussi mais ce n’est pas obligatoire. Donc un autre conseil serait d’avoir vous aussi une alimentation bien équilibrée pour montrer l’exemple. Manger des fruits au gouter plutôt que tout le temps des gâteaux industriels…Etc.

2 – Déguiser les fruits et légumes

La, il y a pleins de choses à dire et je pourrais en faire un article complet mais je vais essayer de faire concis. S’il y a un plat qu’il aime beaucoup (ou en tout cas qu’il mange), essayez d’y cacher quelques légumes. Le mieux : la sauce bolognaise avec des légumes mixés en purée dedans (aubergine, carottes ou autres), ça change un peu le goût mais comme il ne voit pas le légume, ça ne le dissuade pas de manger.

Les smoothies, les jus sont aussi de bons moyens de leur faire ingérer leur dose de vert.

Je déconseille quand même d’utiliser cette technique tout le temps parce qu’il est important que l’enfant apprenne à manger des fruits et des légumes volontairement sans besoin que ça lui soit caché. Ça peut être intéressant pour lui en faire manger davantage que ce qu’il mange déjà ou alors certains légumes qu’il ne veut vraiment pas manger dans leur forme « naturel ».

3 – La persévérance

La parentalité c’est aussi la patience et la persévérance. Continuez de lui en proposer même s’il ne mange pas tout ou qu’il rechigne. Ça viendra, des fois c’est long… On a envie de laisser tomber et de lui donner des frites pour arrêter de se battre mais ce n’est pas aider son enfant de faire ça je pense. Encouragez le à AU MOINS goûter ce que vous lui donnez et d’ensuite faire le choix d’aimer ou non ce légume là.

Moi quand elle n’aime pas un légume ou plusieurs de son assiette, je lui impose d’en manger un certain nombre et de laisser le reste si vraiment elle n’en veut pas. Après chacun fait comme il veut/peut, je ne donne que des idées. Pas de règles en matière d’éducation.

4 – Les assiettes rigolotes

Faire des formes/dessins dans l’assiette ça aide certains enfants (pas la mienne apparemment). Mais peut-être qu’elle est trop petite pour trouver ça drôle. Dessinez un bonhomme en légumes ou une maison, il y a des tonnes d’idées sur Pinterest! Par exemple :

Credits

Encouragez votre enfant en lui disant des choses du genre « et si tu mangeais les cheveux du bonhomme? » etc. Ça devient un jeu et il se sentira peut être pousser à tout manger, qui sait?

5 – La participation

Suis nous sur Instagram

A partir du moment ou l’enfant fait le lien entre ce qu’il prépare et ce qu’il mange, il va être tenter d’au moins goûter s’il vous a aider à faire le repas. Faites lui couper des feuilles d’épinards avec les doigts s’il n’est pas en âge d’utiliser un couteau, sinon faites le mélanger et découper. S’il se sent investit, il développera un sentiment de fierté vous verrez et il mangera un peu (au moins ;).

Voilà mes petits conseils. Une goutte d’eau dans la mer agitée qu’est l’alimentation d’un enfant mais si ça peut vous aider je serais ravie! N’hésitez pas à partager en commentaire vos petites astuces à vous.

 

  

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *