Manger tout en visitant Lyon avec le WagonBar

Nous étions invité ce week-end à manger à bord du Wagon bar (qui est un bus) tout en profitant de la visite de Lyon en 3 heures qui est proposée.

Le départ du bus se fait place Bellecour, en arrivant on remarque que la moyenne d’âge est plutôt élevée mais rien ne nous arrête. On est décidés à passer un bon moment!

Je rajoute un petit édit parce que j’ai discuté avec l’équipe du WagonBar qui m’a spécifié que le dimanche midi effectivement la moyenne d’âge était plus élevée que le samedi soir où il y a nettement plus de jeunes. L’expérience est aussi complètement différente puisque tous les monuments sont éclairées à la nuit tombée, ça doit être joli à voir!

On s’installe dans le bus, le lieu est plutôt exigu mais on s’y sent bien. Les serveuses nous mettent à l’aise et sont très agréables. La décoration est sobre, chic et même si l’on est près des autres tables, on ne se sent pas les uns sur les autres.

On découvre le menu que l’on va déguster autour du thème de l’automne et on a déjà l’eau à la bouche!

Une serveuse vient nous expliquer que les verres sont aimantés pour éviter qu’ils ne tombent et qu’on a à dispo des tablettes avec des commentaires écrits sur les lieux que l’on va visiter.

Dans l’idée, c’est top. Mais plusieurs tablettes ne fonctionnent pas à cause d’un problème de Wi-Fi, c’est un peu dommage car ça fait partie de l’expérience quand même! Surtout si l’on est un touriste et que l’on réserve ce resto insolite pour justement profiter des commentaires de la visite. Sachant qu’il n’y a pas d’autres commentaires (audio par exemple).

La question qui vous trotte sûrement dans la tête (en tout cas moi je me la suis posée) : y-a-t-il des toilettes? Tout à fait! A l’étage inférieur du bus, vous pourrez faire votre pause pipi tranquille parce que 3 heures c’est long quand même!

Le bus démarre, on commande une bouteille de vin et on nous apporte le premier plat qui est une mise en bouche : textures de cèpes. C’est un flan de cèpes avec une émulsion de cèpes et un petit croquant de cèpes.

On a l’impression de manger une bouchée de forêt, c’est fin et délicat. J’ai beaucoup aimé. Le repas commence drôlement bien.

Arrive assez rapidement l’entrée : un oeuf parfait, cuit à basse température pendant une heure dans sa coquille surmonté de copeaux de truffes. Une crème de panais d’une douceur incroyable, quelques pickles de chanterelles. Des p’tites graines de tournesol torréfiées pour le croquant et une mouillette maison de pain de maïs.

Ça a été un de mes plats préférés! La cuisson de l’oeuf tellement parfaite, la crème toute légère et une juste quantité de truffe pour que ça ne prenne pas le dessus sur le reste. Vraiment incroyable.

Le premier plat est un poisson. Un filet de fera sauvage avec un peu de poivre sikara de Madagascar. Par dessus des blettes, la réduction autour est une réduction de feuilles de blettes également. Il y avait aussi un petit gel de cidre au Combava réunionnais et des cacahuètes torréfiées.

La cuisson du poisson était sublime. Le plat était assez simple mais le gel au Combava lui donnait vraiment beaucoup de fraîcheur et le rendait encore plus agréable!

Entre les plats, on profite de la vue agréable, on passe devant le Musée des Confluences, dans le Vieux Lyon, la Part Dieu…etc. Il faisait un beau soleil, c’était bien agréable.

Le deuxième plat est une viande. Un effiloché de boeuf mariné dans du cacao amer et du vin banyuls. Dessous, une mousseline de carottes au curry. Des p’tites noisettes torréfiées pour le croquant et des pousses de coriandre dessus.

Un grand classique de la cuisine française revisité avec succès! Le boeuf est hyper fondant, la mousseline était délicatement relevée de curry. On a adoré!

Pour le fromage, une petite déclinaison de comté. Un comté « brut » 12 mois d’affinage. Mais également un flan au comté avec un coulis de raisin, des noix caramélisées et des pousses de roquette.

La texture du flan était vraiment très surprenante mais on y retrouvait bien le goût du comté. Tous les éléments ensemble étaient harmonieux!

En dessert, et là encore on s’est régalés, un biscuit matcha noisettes avec un croquant à la noisette par dessus. Une crème au praliné. Il y avait également un petit gel de matcha caramélisée, du matcha en crumble autour et un coulis au yuzu.

Un dessert parfaitement équilibré, la crème était assez sucrée mais le yuzu contrebalançait le tout. Le petit biscuit était trop trop bon. Pour tout vous dire, j’en aurais bien mangé deux des desserts comme ça.

Mais j’avoue qu’après un tel repas, on rentre chez soi en roulant un peu! J’ai beaucoup aimé la nourriture, le repas était extra, la visite de Lyon est sympa si l’on est pas de la ville et que l’on veut la découvrir rapidement. Le seul bémol pour moi a été cette histoire de tablettes mais c’est indépendant du personnel à bord!

Pour avoir plus d’informations notamment sur le parcours effectué par le bus ou les prix, vous pouvez visiter leur site internet.

  

Comments

  • Magalie

    2019/10/14

    Oh c’est un chouette concept et en plus ça a l’air super appétissant !
    En revanche pas vraiment pour moi qui ai le mal des transports lol

    Reply
    • Maëva

      2019/10/14

      Merci Magalie, c’est vrai que c’était délicieux.
      Etonnement puisque le bus roule plutôt lentement, ça ne bouge pas trop trop!

      Reply

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :